Chaire TDTE

29 novembre 2021
chaire

Projet soutenu depuis 2018

 

Objectif : partenariat de recherche pour réaliser une étude exclusive sur l’impact des dispositifs d’accompagnement en faveur des proches aidants en entreprise 

Engagement : qualité de vie 

 

La structure

TDTE sans filet

La Chaire Transitions Démographiques, Transitions Economiques (TDTE) est un lieu de recherche et de débat sur l’impact du vieillissement et de la longévité sur l’économie et la société en France. Elle a été fondée en 2008, à l’initiative de Jean-Hervé Lorenzi, le titulaire de la Chaire TDTE. Elle considère que face au choc de la longévité, nos politiques économiques et sociales s’en trouvent bouleversées ; les évolutions démographiques et leurs impacts sur l’économie nous obligent à faire évoluer non seulement les systèmes de retraite et de protection sociale mais aussi à élever nos ambitions en matière de formation et d’emploi pour les seniors.

Pour plus d'informations http://www.tdte.fr/

 

Le projet

A l'origine du concept de société du vieillissement, la Chaire propose des solutions pour rendre cette société harmonieuse entre les générations et pour organiser des contre-pouvoirs efficaces. Le programme traite des enjeux économiques liés à la transition démographique et s’articule autour de plusieurs axes de recherche dont celui de la santé, la perte d’autonomie et les aidants.
La Chaire a mené, dans le cadre d’un partenariat de recherche, une étude sur des entreprises qui se sont déjà saisies du sujet en mettant en place des dispositifs en faveur de leurs salariés-aidants.  La restitution des résultats de cette étude exclusive, conduite avec le soutien de l’Observatoire solidaire de La Mutuelle Générale, a fait l’objet d’une présentation spécifique lors du deuxième colloque, le 28 septembre 2021.

Découvrir l'infographie de l'étude sur les proches aidants actifs

 

Pourquoi on le soutient

L’Observatoire solidaire sur les salariés-aidants entend apporter de nouvelles réponses à un enjeu sociétal qui concernera le quart des actifs d’ici 2030. Pour faire avancer cette cause, la réflexion et la compréhension sont essentielles. C’est le rôle du partenariat de recherche que nous avons développé avec la Chaire TDTE.